La pilosité japonaise, une épilation extrême ?

Bonjour, nous nous retrouvons pour mon merveilleux article du mois ( je sais vous êtes impatients) où j’ai décidé de traiter le sujet de la pilosité japonaise.

En Europe

Alors partons de mes connaissances de base en tant que petite occidental. Ici la pilosité est encore un sujet que je trouve « tabou » mais heureusement il se libère de plus en plus. L’image de la femme parfaite sans aucuns poils n’est plus dans nos pensées. Nous ne sommes pas de grands adeptes des bras et du visage entièrement lisse et pour les autres parties du corps, les esprits sont libres. De l’épilation (complète ou partielle), du rasage (complet ou partiel encore une fois) ou de la pousse totalement libre de nos petits poils, (mooh que c’est mignon), nos choix sont diversifiés et personnels. Donc, même si la pousse naturelle des poils est encore difficile pour certaines personnes, celle-ci se pratique sans encombres et sans que cela soit vraiment relié à l’aspect « propre » de la personne mais plus à un aspect dit esthétique.

Au Japon

Maintenant passons au Japon, comme vous vous y attendez les mœurs ne sont pas pareils. Commençons par nous faire mal en nous avouant que oui, les japonais ont de base une pilosité moins présente que la notre. Après les japonaise s’épilent tout* le corps ( nous reviendrons là dessus après) pour obtenir le « Zenshin datsuno » dit «  l’épilation intégrale du corps ». Cet idéal poursuivit par la gente féminine japonaise, la pousse à même se dégarnir même du plus petit poil de l’orteil, de la main, de la nuque, du bras ou du « duvet » de leur visage.

Nous voici arriver à notre petite *, le pubis. Là-bas, un sexe dénudé rappelle les fims pornographique et il est donc mal vu de s’épiler/se raser/… le maillot.

Car là-bas la pilosité est malheureusement en lien avec la saleté. Et alors que les femmes sont bombardées d’images et de pubs concernant le besoin d’avoir un corps lisse et dénué de poils, les hommes commencent à leur tour à s’épiler le dos, le torse et à essayer de faire définitivement disparaître leurs barbes.

Les différentes techniques utilisées

Nous connaissons la cire chaude et froide, là-bas elle est très difficile à trouver et très peu voir pas du tout utilisée. Soit ils se rasent, cela est rapide et pas cher mais c’est à reproduire tout au long de sa vie. Soit, ce qu’il se passe en majorité des cas, les japonais vont dans des salon d’esthétique qui vont pratiquer l’épilation au laser ou à l’aide d’un appareil à lumière pulsée. N’étant pas esthéticienne je vais vous épargner le côté médical de la chose et je vais simplement vous dire que le but de ces pratiques est d’avoir une épilation durable, faisant ralentir la poussée des poils jusqu’à ce que ceux ci ne poussent plus du tout.

Qui en profite ?

Ce sont les salons esthetiques qui profite de ce « mouvement  anti-poil » ( si vous me laissez m’exprimer ainsi). Et autant dire que c’est un marché qui n’est pas prêt de s’éffondrer.

Un changement futur ?

Malheureusement, cette vision de la pilosité est ancrée dans l’idéal japonais et le pourcentage de chance pour que cela d’évolue est très faible. Le fait que cela se pratique maintenant par les hommes et les femmes ( et j’imagine les non-binaires mais bon il faudrait que ça aussi ce soit admis dans leur société, ouille je sens que je m’égare hahah) et que les mouvements féministes ont une portée très faible ne va pas aider à une bonne évolution.

Et oui c’est déjà fini. Je suis bien consciente que cet article n’a pas été très long mais je ne trouve pas ça très utile de rajouter des périphrases juste pour un joli nombre de mots. Autant être rapide et efficace, et ça aura été une lecture courte mais intense 😉

On se retrouve bientôt

Zoé

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Ne512 dit :

    Intéressant mais je pensais en apprendre un peu plus sur les pratiques japonaises au fil du temps. J’ai entendue parler de l’épilation au fil et de certains centres d’épilation en vogue au Japon en ce moment sur les réseaux sociaux. Concernant l’épilation du pubis, on voit bien que sur certaines estampes japonaises, les femmes ont des poils, était ce déjà lié à la pornographie ? Lors de mon voyage au Japon j’ai vu qu’il y avait en vente des rasoirs un peu différents des notre. Il y a énormément de chose à dire je pense sur le poils au Japon.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s