Le naufrage du Sewol (세월호)

Bonjour à tous! Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’un sujet qui m’a beaucoup touché : le naufrage du Sewol. Beaucoup d’entre vous ne savent sûrement pas de quoi je parle puisque les journeaux européens n’en ont pas beaucoup parlé, pourtant c’est un sujet qui a touché toute la Corée du Sud.

Tout d’abord, qu’est ce que le Sewol?

Le Sewol était un bateau, un ferry plus précisément, qui a été construit en 1994 appartenant à la Cheonghaejin Marine Company. Il était en charge de lier l’île de Jeju à Incheon. Il faisait approximativement 150m de long.

Que s’est-t-il passé?

Pendant un voyage de Incheon à Jeju, le 16 avril 2014, le bateau a chaviré. Il transportait plus de 470 personnes, la plupart étaient des lycéens de l’école Danwon à Ansan. Le bateau n’était apparemment pas conduit par le capitaine en chef mais par un lieutenant qui n’avait pas beaucoup d’expérience, ce qui évidemment à joué un grand rôle dans cet accident. Le navire a commencé à chavirer peu à peu, et a fini par couler.

Quelles sont les raisons du naufrage?

Comme je l’ai dit avant, un mauvais capitaine non-expérimenté était l’une des causes, mais certaines autres également. Le bateau a fait un changement de trajectoire soudain ce qui l’a déséquilibré, rajoutant à cela une surcharge considérable, puisqu’il était établi que le navire ne pouvait transporter qu’environ 950T et qu’il transportait environ 3 600T. Pendant le changement de direction, les voitures et les machines transportées se sont déplacées ce qui à favorisé le déséquilibre du bateau. Un autre gros facteur (rajouté à tous les autres) est qu’au moment du changement de trajectoire, le ferry a causé une gîte (une inclinaison très forte) qui n’a pas pu être contrôlée.

Qui a survécu et comment?

Pour causes de négligence, que ce soit à bord du navire ou dans les stations de secours, près de 300 personnes sont décédées dans ce naufrage. En effet, aucun signal de Mayday n’a été lancé, par contre le seul signal « normal » a été émit vers 9h (sachant que le bateau était incliné de 50° à 9h30) Près de 170 passagers ont pu être sauvés grâce à des bateaux de pêche et de commerce. Vers 10h les premiers secours sont arrivés. Des 46 radeaux que transportait le ferry, un seul a pu être utilisé puisqu’ apparemment le bateau était trop incliné pour prendre les autres. Les américains et les japonais ont proposé de les aider mais n’ont pas eu le consentement de la marine sud-coréenne.

La plupart des décédés sont malheureusement des étudiants, à ma connaissance la plupart des membres d’équipage ont réussi à se sauver. Le capitaine a été l’un des premiers à fuir en laissant son navire et les passagers dans une situation critique.

Les héros du naufrage

Pendant que le bateau coulait, certaines personnes ont mis la vie des autres avant les leurs. Presque toutes les personnes citées ont héroïquement perdu la vie.

L’officier Yang Dae Hong, est resté pour aider les étudiants après avoir appelé sa femme pour la dernière fois alors qu’il ne restait que 90 minutes avant que le ferry ne soit totalement submergé.

Une employée de la cafétéria, Park Jee Young, a décidé d’aider une vingtaine d’étudiants alors que le bateau penchait à 45°. Un étudiant lui a demandé pourquoi elle ne portait pas de gilet de sauvetage, elle lui a répondu qu’elle allait bien et qu’elle sortirait après tout le monde. Quand l’eau a commencé à monter elle a ordonné aux étudiants de ne pas écouter les consignes de sécurité et de monter au quatrième étage et de sauter par dessus bord. Elle poussait certains passagers choqués vers la sortie même quand l’eau lui arrivait au torse.

Kim Gee Wong et sa fiancée Jeong Hyun Seon, avaient prévu de se marier l’année du naufrage, ils auraient pu se sauver mais sont restés, tous deux sont décédés en sauvant d’autres passagers.

Nam Yu Cheol, un professeur de Danwon est décédé en sauvant ses étudiants, il est descendu dans les cabines (celles qui ont été submergées en premier) pour essayer de prendre le plus d’étudiants possibles. L’un deux a rapporté que la dernière image vivante qu’il a de lui est celle de Yu Cheol distribuant des gilets de sauvetage.

Jeong Cha Woong un des étudiants est décédé en sauvant l’un de ses amis, il lui a donné son gilet de sauvetage pour ne pas qu’il coule et a continué à sauver d’autres personnes.

L’un des héros qui a heureusement survécu est Kim Hong Gyeong, un homme de 59 ans qui a réussi à se sauver lui et une vingtaine de passagers en faisant une corde de 10m avec les rideaux du bateau.

La réaction du peuple face à la tragédie

Toute la Corée du sud a été touchée par cet événement, plusieurs places de mémoire ont été construites, par exemple à Gwanghwamun Plaza. Même des années plus tard, 80% ont le sentiment que la tragédie est encore en cours, et beaucoup d’entre eux se sentent coupables.
Après le naufrage beaucoup de familles sont restées dans le gymnase de l’école Danwon, où un mémorial y est également. C’est aussi l’endroit où l’un des professeurs s’est pendu, laissant une lettre derrière lui avec comme dernière volonté que ses cendres soient
dispersées où le naufrage a eu lieu pour « qu’il puisse être le professeur au paradis de ces enfants disparus ». Encore aujourd’hui tout le monde ressent la perte causée par le Sewol, la perte de confiance comme la perte d’un être aimé.

Les accusations

Un procès a eu lieu contre le capitaine et 13 membres d’équipage, ils ont été accusés de meurtre, de négligence, d’abandon du navire et de s’être enfuis. Le procès a abouti et le capitaine à été sanctionné de prison à perpétuité, le lieutenant à 10 ans de
prison et les membres d’équipage entre 18 mois et 12 ans.

Nous sommes arrivés à la fin de cet article, je vous laisse certains liens de vidéos qui parlent également du naufrage, je ne suis pas allée dans trop de détails, essayant de rester dans des explications simples comme toujours. Je ne vous cache pas qu’en écrivant cet article j’ai versé quelques larmes, c’est une tragédie qui me touche énormément puisque je me dis que les victimes avaient mon âge à peu près et que leur mort est simplement injuste compte tenu de toutes les causes du naufrage et de toutes les possibilités de sauvetage.

J’espère que mon article vous aura intéressé, Passez une agréable semaine en compagnie de nos articles,

Votre bien-aimée rédactrice,

Choi Yujin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.