Le Temple du Ciel

Le Temple du Ciel  (chinois traditionnel : 天壇; chinois simplifié : ; pinyin : Tiān Tán) est un monument chinois de Pékin, situé au sud de la ville, dans le quartier historique de Xuanwu.

(Intérieur du temple)

  • Histoire 

   Ce temple est originaire de l’ancienne Chine. À cette époque, l’empereur était considéré comme le Fils duciel, soit le lien entre la Terre et le Ciel, chargé de maintenir le bon ordre entre les deux. 

   Il a été construit de 1406 à 1420, sous le règne de l’empereur Yongle, également fondateur de la Cité Interdite. Initialement, il était appelé le MonumentduCieletdelaTerre, mais ce nom fut changé en 1530. En effet, pendant le règne de l’empereur Jiajing, on décida de séparer les sacrifices faits au Ciel et ceux faits à la Terre, et ainsi, il fut renommé en TempleduCiel. On construisit aussi La Demeure du Seigneur du Ciel. Puis en 1749, à la quatorzième année du règne de Qianlong, cette dernière futagrandieetles tuiles de couleur bleue remplacées par du marbre. C’était une période faste, où le complexe recouvrait alors 273 hectares.

   Finalement, le lieu fut transformé en parc en 1918 et, pour la première fois, ouvert au public. Puis en 2005, en vue des Jeux Olympiques de Pékin de 2008, une rénovation fut également entreprise. Celle-ci coûta 47 millions de yuan, soit environ 4 318 000 euros…

  • Disposition et Description 

   1. Salle des prières pour la récolte                                         2. Sept étoiles de pierre                                                           3. Dépôt des instruments de musique                                 4. Salle de l’abstinence                                                           5. Mur de l’écho                                                                         6. Demeure du seigneur du ciel                                                 8. Autel du Ciel

Actuellement, cet important complexe, situé en plein coeur de la ville, mesure 1 km du nord au sud et entre 1 et 1,7 km d’est en ouest, pour un total de 267 hectares. Il est délimité par des murs au nord et au sud. De plus, sa disposition symbolise la croyance chinoise que la Terre est carré et le Ciel rond.

Il contient de nombreux temples tels que :

La Salle des prières pour la bonne moisson,(Qi Nian Dian 祈年殿), pavillonenformederotonde, d’une hauteur de 38 mètres pour un diamètre de 36, construite en 1420. Elle est entourée par trois cercles concentriques joints par des escaliers en marbre, et possède quatre piliers intérieurs, symbole des quatre saisons, et vingt-quatre piliers extérieurs, représentant les douze mois et les douze heures. Tous les ans, l’empereur s’y rendait lors des cérémonies implorant au Ciel de bonnes récoltes.

La Demeure du Seigneur du Ciel, (Huang Qiong Yu 皇穹宇), également un pavillon en forme de rotonde, mais construit sur du marbre

L’Autel du Ciel, (Yuan Qiu Tan 圜丘壇), situé sur le même axe que la Sallede prières, mais au sud. D’ailleurs, il ressemble à la terrasse de cette dernière, mais sans bâtiment

La Salle de l’abstinence, (Zhai Gong 齋宮), palais situé dans la partie ouest du temple 

  • Fun fact :

 Depuis 2008, le Temple du Ciel et le château de Chambord sont jumelées. C’était une première pour deux monuments chinois et français ^^

Par Kang JinShil, votre p’tite maknae préférée ^3^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.